Sesse ELANGWE

Native country / Pays d'origine :

Cameroun

Biography :

Originally from South West Cameroon, Elangwe Sesse holds a degree in Political Science from the University of Buea in Cameroon and studied drawing for six years in the D’jino’s Pencil program. Since 2007, he has been the winner of numerous competitions thanks to his drawings, including the UNESCO Patrimonito storyboard competition in 2012. His work has also been shown in numerous exhibitions, including “The Last Picture Show” in Paris in 2018.

Sesse draws his inspiration from his daily life and the society that surrounds him, his experiences, his adventures, his hopes and aspirations. Convinced since childhood that without conversations, the world would be immobile, he bases his recent series (conversations) on the inseparable relationship between human existence and the conversations and our desires that emerge from them. He uses acrylic and pigment on canvas to represent what he calls the “sesse” style, a combination of surrealist and cubist figures with inverted faces to transport the audience into another world of thought and reflection. He also seeks, through his work, to encourage exchanges around various issues surrounding him such as governance, corruption, development or cultural emancipation. He hopes that the conversations initiated by his work will lead to ideas that can put an end to immigration, wars and crises in his society.

Biographie :

Originaire du Sud-Ouest du Cameroun, Elangwe Sesse est diplômé d’une licence en Sciences Politiques de l’Université de Buea au Cameroun et a étudié le dessin pendant six ans au sein du programme Le Crayon de D’jino. Depuis 2007, il a été le lauréat de nombreux concours grâce à ses dessins dont le concours de storyboard Patrimonito de l’UNESCO en 2012. Ses œuvres ont également été présentées dans de nombreuses expositions comme, entre autres, « The Last Picture Show » à Paris en 2018.

Sesse puise son inspiration dans son quotidien et la société qui l’entoure, ses expériences, ses aventures, ses espoirs ou encore ses aspirations. Persuadé depuis l’enfance que sans conversations, le monde serait immobile, il base sa récente série (conversations) sur la relation inséparable entre l’existence humaine et les conversations et nos désirs qui en ressortent. Il utilise l’acrylique et le pigment sur toile pour représenter ce qu’il appelle le style “sesse”, une combinaison de figures surréalistes et cubistes avec des visages inversés pour transporter le public dans un autre monde de pensée et de réflexion. Il cherche également, à travers son Œuvre, à encourager les échanges autour de différentes problématiques qui l’entourent comme la gouvernance, la corruption, le développement ou encore l’émancipation culturelle. Il espère que les conversations initiées par ses œuvres seront à l’origine d’idées susceptibles de mettre fin à l’immigration, aux guerres et aux crises dans sa société.

Suspension temporaire des activités d'AAD sur le terrain

Comme vous le savez la propagation du Coronavirus s’étend au monde entier. Après l’Asie, l’Europe et le continent américain, le continent africain voit arriver l’épidémie de Covid19 avec une très grande inquiétude compte tenu des infrastructures sanitaires limitées dont il dispose dans certains pays.

Toute les équipes d’AAD souhaitent apporter leur soutien chaleureux aux artistes, professionnels, partenaires et volontaires engagés dans nos projets partout en Afrique.

Nous avons préventivement pris la décision de suspendre temporairement toutes nos activités sur le terrain afin de participer à la sécurité de toutes et tous et d’essayer de freiner la propagation du virus sur le continent.

On le sait aujourd’hui, la rapidité de mise en œuvre des mesures de protection des personnes à une échelle collective, est critique dans la lutte future contre l’impact de ce virus.

En ces temps de confinement, vous pouvez retrouver certains de nos projets et rester en contact sur: 

La page facebook d’African Space Art Project 

Le site AAD 

Le compte instagram AAD

La page facebook AAD

Surtout prenez soin de vous et de vos proches.

L’équipe AAD.