Le projet

En 2021, pour la toute première fois de l’histoire, une œuvre d’un artiste contemporain africain quittera la Terre et voyagera dans l’espace. C’est African Space Art Project. 

African Artists for Development (AAD) est une organisation philanthropique d’intérêt public, créée par Gervanne et Matthias Leridon en 2009, en réponse aux objectifs de développement durable de l’ONU. AAD soutient des projets de développement en Afrique associés à des créations d’artistes africains contemporains.

Il crée des partenariats entre la création artistique et des projets de développement durable, utilisant des leviers inédits pour accélérer contribuer à la croissance du continent africain, dans le respect de ses cultures et de ses peuples variés. Nombre de ces projets sont des projets locaux ou communautaires, à portée nationale, internationale ou même continentale.

African Space Art Project est la toute première exploration artistique africaine de l’espace. 

L’Afrique est le continent qui produit le moins de CO2. Pourtant, ce continent est le premier à subir les conséquences des changements climatiques planétaires induis par ces émissions. Un accès pérenne et une analyse des données météorologiques et environnementales sont des éléments cruciaux pour l’avenir du continent. 

La production agricole en Afrique dépend par exemple de la capacité à prévoir, aussi précisément que possible, les changements saisonniers, les précipitations, les températures. Les décisions stratégiques concernant la plantation, l’arrosage et la récolte doivent être prises en tenant compte de ces conditions météorologiques. Sur le plan des la production d’énergies le constat est le même. L’énergie solaire, hydroélectrique et éolienne contribueront à fournir suffisamment d’énergie propre pour soutenir la croissance économique future dont bénéficiera une partie très importante de la population mondiale. L’ampleur du potentiel en énergies renouvelables de l’Afrique est considérable. En ayant accès aux données météorologiques précises, l’Afrique aurait les ressources nécessaires pour réussir sa transition vers des énergies renouvelables. Pour obtenir ces données, l’Afrique a besoin d’une nouvelle génération de satellites. 

 

Les données météorologiques et environnementales permettront aux pays africains d’optimiser leur planification stratégique dans de nombreux domaines.

 

L’histoire du continent en matière d’exploration spatiale est méconnue. Des premières tentatives ont eu lieu en 1960 avant qu’un premier satellite africain ne soit mis en orbite avec succès en 1999. En 2002, le premier africain de l’histoire s’est envolé en direction de la Station Spatiale Internationale. Les pays africains continuent de développer leurs propres satellites pour diverses applications et le continent continue de développer son industrie spatiale. 

En 2021, un lanceur Ariane mettra un nouveau satellite météorologique EUMETSAT en orbite géostationnaire au-dessus de l’Afrique. L’importance stratégique de ce satellite et des données qu’il fournira au continent en font un lancement particulièrement symbolique et historique.

Les artistes africains contemporains sont engagés dans l’avenir de leur continent. Ils explorent à travers leurs créations les thèmes du développement, des énergies renouvelables, de la croissance économique responsable ou encore de la protection de l’environnement. AAD estime que la communauté artistique a une contribution particulièrement pertinente à apporter au lancement stratégique du nouveau satellite EUMETSAT, symbole fort de l’engagement de l’Afrique en général, et des artistes africains en particulier, en faveur du développement harmonieux du continent. 

C’est dans cette optique qu’African Artists for Development a créé un projet artistique visant à mettre l’accent sur la valeur symbolique de ce lancement. Une centaine d’artistes contemporains africains ont été invités à participer au projet en présentant un dossier de création artistique inédite. Ces artistes marqueront l’histoire du premier vol spatial africain en envoyant une oeuvre d’art dans l’espace. 

Un Comité Artistique prestigieux a été formé et examinera les projets d’une centaine d’artistes contemporains soigneusement sélectionnés, originaires de tout le continent africain.

Le Comité Artistique sélectionnera trois artistes lauréats qui présenteront leur projet respectif au Jury ASAP. Ce dernier, composé de représentants d’AAD, d’EUMETSAT, d’Ariane, de l’Organisation météorologique mondiale  et de représentants du monde artistique, sélectionnera l’artiste lauréat final. Cet artiste préparera ensuite son projet lors d’une résidence de deux mois à Darmstadt, en Allemagne, au siège d’EUMETSAT, où le satellite est en cours de construction et de préparation au lancement.

La création artistique sera dupliquée sur le carénage du lanceur Ariane, mesurant cinq mètres de large et vingt mètres de haut, grâce à un film spécial. L’oeuvre d’art originale sera préservée pour une exposition ultérieure sur Terre.

Le carénage sera ensuite transféré à Kourou (Guyane française) pour le lancement. Le carénage protégera la précieuse charge du lanceur lorsque le satellite quittera l’atmosphère de la Terre avant son largage. Le satellite passera ensuite sur une orbite géostationnaire au-dessus de l’Afrique, regardant le continent avec vigilance.

Suspension temporaire des activités d'AAD sur le terrain

Comme vous le savez la propagation du Coronavirus s’étend au monde entier. Après l’Asie, l’Europe et le continent américain, le continent africain voit arriver l’épidémie de Covid19 avec une très grande inquiétude compte tenu des infrastructures sanitaires limitées dont il dispose dans certains pays.

Toute les équipes d’AAD souhaitent apporter leur soutien chaleureux aux artistes, professionnels, partenaires et volontaires engagés dans nos projets partout en Afrique.

Nous avons préventivement pris la décision de suspendre temporairement toutes nos activités sur le terrain afin de participer à la sécurité de toutes et tous et d’essayer de freiner la propagation du virus sur le continent.

On le sait aujourd’hui, la rapidité de mise en œuvre des mesures de protection des personnes à une échelle collective, est critique dans la lutte future contre l’impact de ce virus.

En ces temps de confinement, vous pouvez retrouver certains de nos projets et rester en contact sur: 

La page facebook d’African Space Art Project 

Le site AAD 

Le compte instagram AAD

La page facebook AAD

Surtout prenez soin de vous et de vos proches.

L’équipe AAD.